TOKYO < LINE

Un spectacle de Véronique Caye
inspiré du roman de Murakami Ryû

2003 Résidence Villa Médicis hors les murs/Culture France au Japon
2004 Jeune Théâtre National
2004 Festival Villette Numérique
2005 Centre des arts d’Enghien les Bains
2005 Mains d’oeuvres
2005 Red Brick Warehouse Number 1 de Yokohama
2005 Festival d’Art Vidéo de Casablanca

PORTFOLIO

PRÉSENTATION
Le lieu : Tokyo, le temps : une nuit, l'action : la violence. Line, texte polyphonique, digne des pièces de théâtre classique déroule inexorablement les destins d’êtres enfermés dans leur solitude et qui n’ont que le désespoir à échanger. Mukai, Junko, Yukari, Akemi, Kaoru, Sugino, Chiharu … et les autres.L’espace d’une nuit, une vingtaine de trajectoires se croisent dans la mégapole de Tokyo. De petits drames en vraies détresses, de confessions en soliloques balbutiés, les personnages disparaissent les uns après les autres, comme dans une course de relais après le passage du témoin. A chaque scène, son personnage, sa souffrance et son isolement.

De scène en scène, d'un personnage à l'autre, l'histoire dévoile un kaléidoscope de souffrances de cauchemars, de paranoïas et de violence meurtrière.

Dans ce monde noir et sans issue, Yûko voit et entend les signaux qui circulent dans les câbles électriques. Personnage central du texte (car chacun partira tour à tour à sa recherche), à l’improbable existence, elle incarne une métaphore de résistance face à cette ville où tous se perdent.

Le projet est lauréat
“ Villa Médicis hors les murs/AFAA ” au Japon 2003 et en résidence à
Mains d’œuvres en 2004

EQUIPE
Texte Murakami Ryû
Conception, mise en scène et vidéo Véronique Caye
Traduction Sylvain Cardonnel
Plasticienne Pascale Stih
Musique Frédéric Minière
Multimédia Daniel Mestanza
Lumière Medhi Ahoudig
Maquillage Homeira Sadeghi
Avec : Anna, Elena Koutoulidis, Kaori Ito Pierre Mignard, Anna Mortley, Volodia Serre
Interprètes vidéo Shu Matsui, Makoto Adashi, Hiroshi Ootsuka, Manami Shima, Yukari Takahashi, Yozo Shimada, Kenji Yamauchi, Satoko Abe, Haluna Kawanishi, Tokio Fujisawa
Administration Nicolas Royer / Laure Félix

PRODUCTION
Producteur : Le Laboratoire Victor Vérité
Coproducteurs : Centre des arts Enghien les Bains France, Mains d’œuvres France, Yokohama Red Brick Warehouse Number 1 Japon (Yokohama Arts Foundation)

Avec le soutien de : «Villa Médicis hors les murs» AFAA 2003, DICREAM, Ministère de la Culture France (DMDTS/ DRAC), Beaumarchais, AFAA et Conseil général de la Seine Saint Denis, Fondation du Japon, Seinandan Theater Compagny (Oriza Hirata), Ministère des affaires culturelles Japon , Ville de Yokohama, Ambassade de France au Japon, Japan Foundation for Regional Art-Activities.

Avec l’aide à la création d’Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Ile de France)
Avec la participation artistique du soutien du Jeune Théâtre National

Ce spectacle a bénéficié de l’aide à la création d’œuvres dramatiques du Ministère de la Culture et de la Communication (DMDTS)

TOKYO LINE

Place: Tokyo, time: one night, subject: violence. Tokyo Line, a polyphonic text,worthy of classical drama plays, unfolds relentlessly destinies of human beings caged inside their solitude with nothing to share but their own despair. Mukai, Junko, Koide, Noriko, Minako, Sugino and the others. One night, some twenty destinies meet briefly in the city of Tokyo. From superficial dramas to genuine distress, half-avowed confessions, the characters disappear one by one, like in a relay race. Each scene has its character with his suffering and isolation. One scene after another, from one character to the next, the story builds a kaleidoscope of anguish, nightmare, paranoia and deadly violence. In this gloomy world, Yuko can see and hear
the signals running through electric cables.
Main character of the text,
she's the epitome of the resistance
against this city where everybody gets lost.