PROLÉGOMÈNES À TOUT CHÂTEAU D'EAU

Véronique Caye / Jean-Yves Jouannais

PRÉSENTATION 
«La plus étriquée des problématiques, l’animal vivotant au fond des mers chaudes, le souvenir d’enfance du dernier des gendarmes appelle le livre, convainc l’éditeur, trouve son lecteur. Le château d’eau, non. » Partant de ce constat, et d’une passion toute personnelle pour les châteaux d’eau, Jean-Yves Jouannais a écrit un bref texte posant comme hypothèse – absurde- la possible inexistence des châteaux d’eau. S’ensuit une étrange digression (sous forme de lexique classé par ordre alphabétique) sur les techniques hydrauliques à l’époque romaine, les phrases que Gustave Flaubert n’a jamais écrites, ou encore la problématique du château d’eau chez Pier Paolo Pasolini…

Véronique Caye, place sa performance au cœur de cette angoisse improbable, imaginant une conférence musicale mêlant détournement et « idiotie » chère à Jouannais : « L’idiotie conjure la bêtise. C’est une forme circulaire dans laquelle l’artiste ou le poète peuvent tenir une position et son contraire simultanément. »

EQUIPE 
Texte  Jean-Yves Jouannais (Éditions Inventaire / Invention)
Une Proposition De  Véronique Caye
Avec Alexandre Meyer (Guitare), Frédéric Minière (Basse), Anna Mortley (Voix)
T-Shirt Delphine Coindet

LIEU
Création Pour Le Festival « Etant Donnée : L’hors » Mars 2004
Théâtre Garonne Toulouse

PRODUCTION
Théâtre Garonne Toulouse