Sleeping Beauty

Une performance de Véronique Caye

Collectif 12, septembre 2008
Berlin, octobre 2008
Bruxelles, janvier 2009 Halles de Schaerbeck/ERG

PRÉSENTATION
Une vidéo est projetée. Elle est constituée d’extraits de films célèbres dans lesquels des femmes sont mystérieusement allongées, laissant ainsi un doute sur leur état : endormies, pensives, poseuses, assommées ou mortes ?

Devant l’image, des femmes (amateurs, danseuses, comédiennes…), rencontrées dans les lieux où la performance se déroule, sont invitées à s’allonger. Elles évoluent très lentement, les yeux fermés, à l’écoute de la bande son, formant ainsi un tableau vivant.

La performance Sleeping Beauty adopte une attitude critique envers la représentation de la femme dans l’art en jouant avec une posture symbolique et romantique du corps féminin, celle de la « belle endormie ». Elle invite également à une réflexion plus large sur la place de la femme dans notre société.

SLEEPING BEAUTY

A video is projected. It is made of fragments of famous films where the women are lying in a mysteriously fashion, leaving a doubt on their state: asleep, pensive, knocked out or dead?

In front of the projected image, women (non-professionals actors, dancers, performers…) met in the places where the performance takes place, are invited to stretch out. They evolve very slowly, blindly, listening to the sound track, forming a « tableau vivant ». 

The performance Sleeping Beauty adopts a critical attitude regardong  the representation of women in the art by playing with a symbolic and romantic posture of the feminine body, that of " belles endormies ". It also invites in a wider reflection on the place of women in our society